Comment bien choisir ses chaussures de randonnée ?

Publié le : 15 avril 20223 mins de lecture

Les chaussures de randonnée sont la partie la plus importante de votre équipement. Par conséquent, il est préférable de trouver les bonnes chaussures. Il y a tellement de styles disponibles sur le marché, que choisir les bonnes chaussures de randonnée n’est pas facile. Il peut en effet y avoir pas mal de confusion lorsqu’on est face au rayon des magasins spécialisés.

Choix en fonction de la semelle

Les semelles sont des éléments complexes des chaussures, selon la forme, la densité, les crampons, … Selon les modèles, les gommes qui composent les semelles sont plus ou moins souples. Il n’y a pas d’indice de rigidité qui permette aux publics de comparer les semelles à d’autres, vous devez faire confiance à votre jugement. Pour ce faire, essayez de fléchir la chaussure. Plus la gomme est tendre, plus la semelle est souple et meilleure est l’adhérence, mais en revanche, elle s’usera plus vite. À l’inverse, un composé plus rigide durera plus longtemps, offrira plus de maintien du pied et une plus grande précision. De manière générale, les semelles en caoutchouc souple conviennent aux chaussures de randonnée sur courtes distances ou usage peu fréquent, les semelles en caoutchouc moyennes conviennent aux chaussures de randonnée longue distance, et les semelles en caoutchouc dur conviennent aux chaussures de randonnée destinées aux marcheurs réguliers.

Choix en fonction de la tige

La tige basse ne fournit pas de soutien de la cheville. Lorsque la chaussure est extensible, elle convient aux sorties à la journée en plaine, forêt, ou sur des sentiers faciles. Pour les randonnées plus longues, sur terrain accidenté, mieux vaut opter pour une chaussure plus dure, plus technique, avec des renforts à l’avant du pied. Le milieu se situe quelque part entre les sommets bas et hauts pour leurs avantages respectifs. Mais certains randonneurs pensent exactement le contraire. D’une façon générale, soit vous les aimez, soit vous ne les supportez pas. Il faut les essayer pour le savoir.

Choix en fonction de la composition

Les compositions de la doublure intérieure peuvent être très variables, selon le type de chaussure de randonnée recherchée. Le cuir est une matière résistante à l’usure, très étanche et durable. En revanche, l’inconvénient du cuir est son poids. Le daim et le nubuck sont plus fins que le cuir, et le cuir est traité pour donner du daim à l’intérieur et du nubuck à l’extérieur. Ils sont plus légers, plus respirant et plus flexibles, mais ont une durée de vie plus courte. Les fibres synthétiques permettent d’obtenir des chaussures très légères, très souples et respirantes. Au contraire, elles sont plus fragiles et perméables dans la plupart des cas.

Plan du site